Perspectives pour le carburant de la cheminée à l’éthanol en Europe

Bio-cheminée Clement Noir

En Europe la protection de l’environnement a atteint des sommets au point où les États membres ont pris des mesures afin de limiter l’émission des gaz à effet de serre, cela passe notamment par l’augmentation de la production et de la consommation de biocarburants selon certaines règles imposées par la directive Européenne énergies renouvelables et auxquelles sont soumis les États membres. Il est vrai que la consommation de biocarburants a augmenté depuis quelques années dans les États Européens mais cette consommation n’atteint pas toujours les objectifs fixés par la directive. Des mesures sont donc à prendre afin que ces objectifs soient atteints à l’horizon 2020. C’est une tâche où l’implication de chacun des acteurs est primordiale afin que les objectifs soient atteints et que la diminution de l’émission des GES soit effective. Les biocarburants sont utilisés dans les véhicules, pour fournir de l’énergie dans les domiciles mais aussi dans certains équipements domestiques comme la cheminée à l’éthanol. Vous pouvez trouver des modèles différents de cheminées de ce genre sur www.biofactory.fr/lstsscat-cheminees-bioethanol-murales .

Perspectives du biocarburant à l’horizon 2020 en Europe

 

Bio-cheminée noir

La consommation de biocarburants a prouvé son efficacité dans la préservation de l’environnement depuis plusieurs années. Les véhicules utilisent un carburant mixte, qui comprend 10% de bio éthanol et 90% de carburant normal, avec le biodiesel ce sont les biocarburants qui sont les plus utilisés. Le bio éthanol est aussi un carburant très utilisé, celui-là est utilisé par les foyers dans les cheminées à l’éthanol. L’avantage de ce carburant et des équipements qui les utilisent est que la production de fumée et annulée, la production de saletés comme les cendres est absente, l’entretien des équipements devient facile puisque ces équipements ne produisent pas vraiment de saleté et le point essentiel est que la production et l’émission de gaz à effet de serre est réduite d’un grand pourcentage.

En Europe l’objectif est une consommation plus grande de biocarburants plus durables. Les foyers devraient se servir de carburants durables pour leur cheminée à l’éthanol afin que les objectifs à l’horizon 2020 soient atteints. On retient qu’en 2011, la consommation se chiffrait à environ 13,6 millions de tonnes de biocarburants. Toutefois les objectifs ne sont pas encore atteints. Les États membres de cette initiative dans l’Union Européenne prévoient une consommation de biocarburants se chiffrant à 19 778 Kilos tonnes en 2015, cette consommation serait répartie comme suit : 4 968 ktep en bio éthanol, 268 ktep d’autres biocarburants et 14 542 ktep en biodiesel. L’objectif ultime est qu’en 2020, cette consommation passe à 29 475 ktep dont 7 307 ktep en bio éthanol, 21 649 ktep en bio diesel et 789 ktep pour les autres biocarburants. Pour le moment, le retard accumulé ne porte pas préjudice aux objectifs puisqu’il y a encore quelques années avant 2020.

standard
  1. lucien - 21 octobre 2014 15 h 50 min

    C’est un bel avenir qui s’annonce pour nous, mais aussi pour l’environnement. Prendre des mesures strictes pour l’avenir des comburants écologique permettra non seulement d’assurer leur pérennité, mais aussi de contrôler leur production, afin qu’ils restent conformes aux attentes des uns et des autres et surtout que l’environnement n’en subit pas plus de conséquences néfastes. De cette manière, le consommateur lui pourra se ravitailler sans se poser un tas de questions, tandis que les fournisseurs continueront de s’améliorer et de fournir des produits de haute qualité. Moi je me suis mis à ce type de ressources depuis plusieurs années, pas seulement pour me chauffer, mais aussi pour mon véhicule. Sauvons la planète !

    Répondre

Have your say

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.