Fluctuations dans les prix de l’immobilier à Marrakech et au Maroc

Marrakech

Le Maroc est un pays où le secteur immobilier occupe une place prépondérante, c’est une activité qui évolue beaucoup en fonction des changements dans l’économie et des influences locales. 2017 marque une tendance assez timide et des baisses de prix dans la majorité des villes marocaines. Marrakech et Tanger ont été épargnées par cette tendance du fait de leur stabilité. Faisons un tour d’horizon de la situation dans quelques-unes des grandes villes marocaines. Commençons par la ville de Rabat, la capitale du royaume qui affiche une croissance de 1,76% en début d’année, en comparaison à la fin de l’année 2016. Le prix moyen du mètre carré pour les appartements s’affiche désormais à 14 717 dirhams. Par contre si on fait la même comparaison avec le mois de janvier 2016, on constate que Rabat a connu la baisse des prix la plus importante du pays avec -13,34% sur les prix des appartements. En effet, en janvier 2016, le prix du mètre carré pour un appartement à Rabat s’élevait à 16 982 dirhams.

Le changement de prix reste fonction du quartier, ainsi dans le quartier Riad, le plus cher de la ville, les prix sont restés les mêmes durant les 12 derniers mois, affichant un prix de 19 394 dirhams au mètre carré. Pourtant, dans le quartier Agdal, on note une baisse des prix des appartements à hauteur de 9% en une année pour se retrouver à 16 638 dirhams le mètre carré en janvier 2017. Dans la ville de Marrakech http://cityguide-marrakech.blogspot.com/, l’année 2017 montre une stabilité des prix dans le secteur, surtout en ce qui concerne les appartements. En comparaison au mois de décembre 2016, on observe une croissance de 1% qui fait qu’en janvier 2017 le prix du mètre carré se situait à 15 632 dirhams. Positionnant ainsi Marrakech comme la deuxième ville la plus chère du Maroc.

C’est sans doute une belle évolution que l’on observe par rapport à l’année dernière dans la ville de Marrakech, avec une croissance globale de 14,43% environ sur le prix du mètre carré. Cette évolution du prix est plus marquée dans les quartiers populaires. Nous pouvons par exemple citer le cas du quartier Mhamid qui affiche une augmentation de 36% sur les douze mois qui viennent de s’écouler. La progression a également touché les quartiers les plus sollicités de Marrakech comme Guéliz dont les prix au mètre carré ont augmenté de 6,08%, au quartier Agdal, cette augmentation est d’environ 27,77%, à Majorelle elle est d’environ 22,73%. Le principal recul est observé à Amelkis à cause des projets immobiliers de luxe qui y sont en cours et qui ont un peu perdu de leur superbe. Du coup dans ce quartier les prix au mètre carré ont connu un léger recul à hauteur de -12% sur l’année écoulée.

Incoming search terms:

  • marrakech ville
standard

Le rôle de l’architecte à Marrakech et dans le monde

architecte à Marrakech

Lorsque l’on entreprend des travaux au Maroc, il est pratiquement impossible pour un amateur, quelqu’un qui n’est pas du métier de s’en sortir tout seul. Entre les démarches administratives à effectuer et les travaux à réaliser, le particulier ou la personne morale ont forcément besoin de travailler avec un architecte à Marrakech ou d’ailleurs. L’architecte a l’expertise nécessaire pour vous accompagner dans chacune des phases de votre construction. Qu’il s’agisse de proposer un type de bâtiment par rapport au terrain, de proposer une répartition des pièces judicieuse, de construire selon des règles d’économie d’énergie, de suivre les procédures d’obtention du permis de construire, de choisir les prestataires, de proposer des matériaux, etc. L’architecte a pour mission de suivre toutes les étapes de la construction d’un bien. Il est le maitre d’ouvrage et travaille en parfaite collaboration avec le commanditaire des travaux.

L’architecte à Marrakech comme Bab Design ou ailleurs a également pour rôle de rencontrer les différents clients, de diriger les chantiers et d’entretenir des contacts avec les nombreux interlocuteurs. Que ce soient les élus, les industriels, les fonctionnaires, les promoteurs, les banquiers ou même les entrepreneurs, tous communiquent avec l’architecte. Il est aussi celui qui est responsable du suivi de l’avancement des travaux au quotidien. Tout le monde peut solliciter les services d’un architecte, pour différentes raisons. Le particulier, peut avoir besoin des services d’un architecte pour construire ou rénover à des fins personnelles et familiales. Le commerçant le sollicite pour aménager son magasin ou agencer sa vitrine, afin d’améliorer son chiffre d’affaires. Les élus locaux sollicitent l’expertise des architectes pour parfaire le territoire, améliorer les équipements destinés à la collectivité, ainsi que la qualité de vie de ses concitoyens.

Les industriels peuvent également solliciter les services d’un architecte à Marrakech ou ailleurs, pour obtenir des locaux plus fonctionnels, souples d’utilisations, performants et s’assurer une meilleure productivité. De plus l’ambiance et l’image du lieu de travail sont des atouts pour l’entreprise. Les promoteurs sollicitent les services de l’acheteur parce que les acheteurs de biens immobiliers sont de plus en plus exigeants quant à la qualité des prestations, de l’environnement, des espaces. Les agriculteurs les sollicitent également pour moderniser les bâtiments agricoles que ce soit pour des exploitations familiales ou collectives. Les copropriétaires quant à eux sollicitent l’architecte, car l’aménagement des parties communes et leur entretien affectent le montant des charges et permettent la pérennité du patrimoine.

standard