Louez un hôtel à Dakhla pour découvrir le forum Crans Montana

hotel dakhla

La vile de Dakhla a accueilli durant le mois de mars 2017, le forum Crans Montana sous le thème « l’Afrique du 21e siècle et la coopération Sud-Sud ». Il s’agissait de la troisième édition de cette rencontre qui s’est tenue sous le haut patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI, du 16 au 21 mars 2017. Une fois de plus les grands décideurs de la planète se sont retrouvés pour discuter des grands enjeux de l’Afrique en ce 21e siècle. Une occasion pour approfondir la réflexion sur l’ensemble du continent. Quel est le rôle structurant du Royaume du Maroc et quel est le potentiel qui peut être tiré de la Coopération Sud-Sud avec une attention particulière portée sur l’intégration des SIDS ? Il était également question de mettre à l’honneur les politiques volontaires qui ont été proposées par le gouvernement marocain pour la région du sud. Les personnes portées sur l’avenir du Maroc et de l’Afrique ont ainsi l’occasion de louer un hôtel à Dakhla sur le site http://www.hotel-buenavista-dakhla.com/afin de participer à ces discussions.

Précisons que les politiques proposées par le Maroc en faveur des territoires du Sud marocain font de la ville de Dakhla et de sa région des modèles pour l’ensemble du continent africain. Il était également question de donner aux populations vivant au Sahara, l’occasion de tenir un dialogue avec les principaux acteurs de l’économie et de la politique à l’échelle mondiale. Ce dialogue donnera l’occasion aux hôtels de Dakhla d’accueillir plus de visiteurs et donc de renforcer leur activité, développant ainsi le tourisme et l’économie de la région. Il est important de préciser que le continent africain a toujours occupé une place de choix dans les activités du forum Crans Montana. Cela s’explique par le fait qu’aux yeux des responsables de ce forum l’Afrique est le continent de l’espoir, dans un monde qui s’écroule.

Le Maroc a entrepris de nombreuses politiques assez ambitieuses, qui ont trouvé grâce aux yeux des organisateurs du forum de Crans Montana. Il est désormais question de faire durer cette collaboration. Le forum est convaincu que la ville de Dakhla représente un modèle de développement que toutes les villes et même les pays de l’Afrique devraient reproduire. Le rôle du Maroc en tant que centre de gravité de la coopération Sud-sud est mis en exergue, une fois de plus. Grâce à cette rencontre, Dakhla qui est si peu connue est devenue un lieu de grand intérêt dans le monde des affaires et de la politique, il y a fort à parier que le nombre de réservations d’hôtels à Dakhla connaîtra un bond.

standard

Le Radisson Blu symbole de modernité et de luxe à Marrakech

Marrakech

Guéliz est l’un des derniers quartiers de la ville de Marrakech http://bonplanmarrakech.blog.fc2.com/, il a été construit essentiellement par les Français et on y retrouve, immeubles, grandes avenues, hôtels, restaurants chics, et surtout des boutiques de luxe. De quoi intéresser une cible de touristes en quête de modernité dans un environnement marocain qui a su garder son charme particulier. Le Radisson Blu, hôtel 5 étoiles, vient d’ouvrir ses portes sur l’avenue Mohammed V, c’est le premier hôtel 5 étoiles de la ville. L’enseigne regroupe 1400 hôtels à travers 115 pays et ambitionne d’être le symbole représentatif de ce nouveau Marrakech. Vous trouverez dans cet hôtel 198 grandes chambres et suites avec des baignoires grand luxe, du fabricant Starck, un patio qui donne sur toutes les chambres en rappel à l’architecture des Riad que l’on retrouve dans la Médina, une piscine chauffée de 17m x 7m assez impressionnante. Les propriétaires de l’hôtel envisagent d’ailleurs d’ouvrir un roof top avec un bar et un bassin de nage, afin de permettre aux clients d’en profiter dans une ambiance qui rendra ce lieu incontournable.

Avec son restaurant Lila, le Radisson Blu devient déjà un lieu dont tout le monde parle à Marrakech. On peut y déguster de la cuisine locale, mais aussi de la cuisine internationale, c’est déjà un lieu de référence pour les connaisseurs. Le bar à cocktails rajoute à la chaleur de l’endroit, grâce aux nombreuses créations proposées par Tarik et l’hospitalité de Diola qui vous oriente, informe et rassure quand vous arrivez. L’orchestre de jazz-rock-pop fait pétiller l’hôtel tous les soirs grâce à ses prestations live et un studio web radio grandeur nature qui diffuse les concerts, nous sommes véritablement dans le 21e siècle. Comment résister à ce lieu pendant son séjour à Marrakech ?

Selon Fabrice Castellorizios, Directeur général de l’hôtel, Guéliz serait à Marrakech ce que Tribeca représente dans la ville de New York. Des déclarations que l’on prend tout de même avec des pincettes. Rappelons tout de même que le climat de fréquentation touristique actuel est assez morose du côté de Marrakech. De plus, est-ce que cet hôtel arrivera à changer les habitudes de toute une ville qui est assez tournée vers les activités de jour avec la médina ou encore la Palmeraie ? Pour l’heure, on se réjouit du fait que l’âme de Marrakech ne s’attache pas véritablement aux nuances, de part et d’autre du centre commercial géant Carré Eden, on retrouve encore des vendeurs de maroquinerie et lunettes de marque, qui sont issus de la contrefaçon et 100% toc. Les cireurs de chaussures redonnent, de l’éclat à vos souliers pour quelques pièces et les chauffeurs de taxi continuent à parler de compteur cassé, Marrakech garde toujours son esprit traditionnel au fond.

standard

Partir à la découverte des incontournables de l’Argentine

Argentine

Située en Amérique du Sud, l’Argentine couvre une superficie de 2 766 890 km². Avec sa beauté naturelle composée de cordillères, de chutes d’eau et de paysages à couper le souffle formés par des forêts verdoyantes, cet immense pays est une destination de choix pour les bourlingueurs à la recherche d’un dépaysement et d’aventure. Les routards peuvent commencer leur circuit par un périple au glacier Perito Moreno. Il s’agit d’un site à ne pas rater lors d’un séjour Argentine. Cette formation géologique se trouve à 80 km à l’ouest de la ville d’El Calafate, dans le parc national Los Glaciares. Mesurant 15 km de long et 5 km de large, elle est la 3e plus grande calotte glaciaire de la planète. Par ailleurs, il est facile de s’y rendre. Il y a des passerelles qui y mènent depuis l’autre rive de Lago. Outre cela, les globe-trotters ont la possibilité de faire une croisière en bateau sur le lac où ce bloc de glace se jette.

Les activités à entreprendre à Miramar

En Argentine, il y a plusieurs sites qui offrent plusieurs activités comme celles observées à Miramar. Cette station balnéaire est localisée dans la province de Buenos Aires. Sa célébrité est due à son cadre calme et paisible. Cette ville côtière est une bonne adresse pour des touristes voyageant en famille. Au-delà de ses plages de sable, on y trouve de nombreux espaces verts propices à la détente. Miramar abrite aussi d’autres attraits, notamment un terrain de golf, un musée, etc. Par ailleurs, ce coin paradisiaque possède d’immenses dunes qui font sa particularité. Ainsi, les globe-trotters ont la possibilité de sillonner les environs à bord d’un quad ou de se balader à cheval. Ils peuvent également réaliser une promenade le long des rivières Durazno et Brisquitas. À titre d’information, la meilleure période pour visiter cet endroit est celle comprise entre janvier et mars. Les mois qui suivent, les voyageurs peuvent garder le même thème de séjour en entamant un voyage aventure aux États-Unis. En effet, cette destination regorge également de stations balnéaires. De plus, ces dernières ont l’honneur d’être l’une des plus belles plages du monde.

Les fêtes typiques de l’Argentine

Mis à part les sites incontournables, les évènements sont aussi immanquables en Argentine. La fête de la révolution du 25 mai, par exemple, est un grand jour pour ce pays. Elle marque l’obtention de l’indépendance de cette contrée en 1810. À cette occasion, les familles mangent ensemble des plats traditionnels tels que les empanadas de viande et des pastelitos. Pendant cette festivité, les voyageurs peuvent assister à des défilés sur l’avenue de Mayo en habit de l’époque colonial. Outre cela, le Díadel tango est une célébration à ne pas rater. Il se déroule tous les ans le 11 décembre, la date d’anniversaire des créateurs de cette chorégraphie. C’est la journée nationale du tango à Buenos Aires. Durant ce moment, des manifestations sont organisées comme les milongas dans la rue de la ville, un spectacle qui impressionnera les routards.

standard