Quelques conseils à suivre avant de se lancer dans un trekking

Le trekking, au Maroc ou dans un autre pays, est une activité qui se tient sur plusieurs jours, c’est une forme de randonnée, d’ailleurs le trekking est souvent appelé grande randonnée. Durant cette activité, les participants ont une assez grande autonomie https://www.location-francophone.com/blog/randonnees-au-maroc/. Du coup, lors des boucles, des traversées, les marcheurs dorment en bivouacs, en tentes, mais aussi chez les habitants ou en refuges, selon le contexte et les conditions de votre activité. Pratiquement tout le monde peut se lancer dans la pratique du trekking, il faut tout de même avoir une bonne condition physique et s’y préparer physiquement et psychologiquement. Cette préparation physique est la clé de la réussite de votre trekking. Vous trouverez dans cet article quelques conseils afin que votre aventure de trekking se déroule dans des conditions optimales et que vous en gardiez de bons souvenirs. Il faut savoir de prime abord que la première action à mener est de rencontrer votre médecin.

Consulter votre médecin avant votre trekking au Maroc ou dans un autre pays est nécessaire avant de vous lancer, surtout si vous n’avez pas l’habitude de pratiquer une activité sportive. Le rôle du médecin est de déterminer si vous êtes dans une bonne forme physique pour vous lancer dans cette activité. Il pourra donc vous dire si vous avez la capacité de faire un trekking. Si vous prévoyez de vous rendre dans des régions très enclavées, votre médecin pourra vous fournir les vaccins indispensables. En général, il faut savoir que le trekking est déconseillé aux femmes enceintes, ainsi qu’aux personnes qui souffrent d’hypertension, d’insuffisance respiratoire et de problèmes cardiaques. Vous devez exercer votre endurance afin de réussir votre trekking, en pratiquant par exemple du vélo, de la course à pied ou de la natation.

Si vous optez pour le trekking au Maroc en altitude, vous devez en connaitre les particularités. En altitude vous devez faire un entraînement plus intense, car il y a moins d’oxygène en altitude. Pour que cet effet soit limité, vous devez boire de l’eau en bonne quantité et éviter les boissons alcoolisées. Par contre, si vous comptez vous rendre dans le désert marocain, vous aurez besoin de plus de matériel, vous assurer de protéger vos yeux et votre peau des UV, avoir une plus grande gourde, une lampe frontale, un couteau de poche, et des vêtements légers et chauds pour les nuits froides. Retenez que peu importe le lieu et la difficulté de votre trekking, vous devez vous hydrater régulièrement, environ toutes les 20 minutes. Les pauses vous permettent aussi de vous reposer et de manger. Voilà des conseils qui vous permettront d’avoir un trekking agréable et bénéfique pour votre santé.

standard

Have your say

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.