Où trouve-t-on l’éthanol pour la cheminée et les véhicules ?

cheminee bioethanol

Le bioéthanol est un biocarburant fortement utilisé, que ce soit dans la cheminée à l’éthanol sur le site Cheminee Bio Ethanol France ou dans les véhicules. Toutefois, on observe encore des inégalités dans la production de cette ressource pleine d’avantages pour l’environnement. Certains pays produisent plus de biocarburant que d’autres. De prime abord, nous pouvons retenir que le Brésil et les États-Unis produisent environ 70% de l’éthanol à l’échelle mondiale. En 2003, la production mondiale de bioéthanol se chiffrait à environ 22 milliards de litres. L’Union européenne accumulait une production de 620 millions de litres. Pour avoir plus de détails de la production européenne, nous pouvons donner plus d’informations : l’Espagne est un gros producteur en Europe. En Belgique, on compte trois usines de production de bioéthanol que sont l’usine de Wanze inaugurée en 2008 et qui produit environ 300 000 m3 par an. L’usine Alco Bio Fuel inaugurée aussi en 2008 et située dans le port de Gand produit au maximum 150 000 m3 par an. Enfin, l’usine de Tereos Syral située à Alost produit au maximum 60 000 m3 par an.

Les États-Unis se positionnent comme deuxièmes sur la liste des plus gros producteurs de bioéthanol à travers le monde. En 2001, leur production annuelle se chiffrait à 6,21 millions m3 ; en 2003 cette production se chiffrait à 10,2 millions m3 et en 2006 10% de la production de maïs du pays a été transformée en bioéthanol. Cette augmentation de la quantité de bioéthanol a eu un impact positif sur les achats de cheminées à l’éthanol. Le premier producteur de bioéthanol en Europe est la France. En 2011, 43,4 millions d’hectolitres de bioéthanol ont été produits sur le continent dont 12 millions d’hectolitres en France. Le bioéthanol français est produit à 58% à base de céréales, 38% à base de betteraves et 4% à base d’éthanol vinique.

La filière bioéthanol est en constant développement, mais quel est l’avenir du biocarburant à l’heure actuelle ? Que pourrons-nous faire en plus de nous en servir dans la cheminée à l’éthanol ? Les nouvelles filières de production de bioéthanol par bio-ingénierie ou par d’autres méthodes permettront de limiter le conflit qui existe entre le secteur agroalimentaire et le secteur énergétique. Les futurs procédés devraient permettre de produire le biocarburant par voie thermochimique, par gazéification ou par hydrolyse enzymatique. La première méthode permet de produire du biodiesel à partir du bois ou d’autre type de biomasse. La biomasse est d’abord transformée en gaz avant d’être transformée en carburant liquide.

standard

Have your say

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.